Autun : Le sacre de l’Art Contemporain

Cet été, Autun nous invite à retrouver les couleurs de l’art sacré contemporain. Rendez-vous au coeur de la cité, dans la Cathédrale, dans des chapelles, mais aussi dans des jardins, et dans l’ancienne prison panoptique.


La troisième édition de la Biennale d’Art Sacré Contemporain d’Autun réunira du 16 juillet au 1er août des artistes, plasticiens, danseurs, chanteurs, musiciens, venus du monde entier. Trois jardins, sept chapelles, l’évêché, serviront d’écrin aux oeuvres présentées.

La programmation donne la parole à des artistes engagés et reconnus sur la scène internationale, à commencer par Carolyn Carlson. La chorégraphe, danseuse et poète ouvrira la Biennale dans la Cathédrale d’Autun.

Au-delà des oeuvres et des performances, assister à la Biennale cet été, c’est aussi s’ouvrir aux cultures du monde.

Teaser © Biennale d’Art Sacré d’Autun

Durant dix-sept jours, des expositions, des ateliers, des spectacles, pour découvrir l’Art Sacré Contemporain dans toutes ses singularités

Didier Ben Loulou

Chapelle maison Ste Anne


Photographe nomade entre Tel-Aviv, Marseille, Athènes, Palerme, ou encore Ajaccio. Didier Ben Loulou poursuit son travail sensible et poétique : « Je veux être un simple passeur de ce qui se dévoile à moi silencieusement et en secret. « 

© Didier Ben Loulou Biennale d’Art Sacré d’Autun

Cie Carolyn Carlson

Cathédrale St-Lazare

6 juillet 21H


Trois Soli :


Prologue – Carolyn Carlson


 Mandala – Sara Orselli


Le Septième homme – Riccardo Meneghini

© Cie C Carlson Biennale d’Art Sacré d’Autun


© Biennale d’Art Sacré d’Autun

Bahia Shebab

Palais de Justice -Place d’Hallencourt


En 2011, au début de la révolution égyptienne, Bahia Shebab proteste à sa manière en peignant le mot « Non » sur les murs du Caire.

 

Ken Aptekar

Chapelle St-Aubin


Ken Aptekar partage sa vie entre la France et les Etats-Unis. Il s’inspire d’œuvres classiques et les ré-interprète, entre textuel et visuel.

© Ken Aptekar Biennale d’Art Sacré d’Autun

©Surabhi Saraf Biennale d’Art Sacré d’Autun

Surabhi Saraf

Chapelle Hôtel des Ursulines


Surabhi Saraf explore nos relations avec la technologie à travers des performances multimédias .

Et aussi

Abdallah Akar (Tunisie) Martin Bruneau (Canada) Maria Manuela (Portugal) Karen Gulden (USA)
Shirin Neshat (Iran) Marko Pogacnik (Slovénie) Pierre de Saint-Maur (France)
Polska (France) Myriam Tallon (France)

Jessica Bonamy, Amalia Alba et Abderraouf Ouertani
dans Ta’am, une pièce danse/musique, à la croisée des cultures et rituels juifs et arabes

Waed Bouhassoun, chanteuse, compositrice syrienne ,
accompagnée de Rusan Filitzek et Neset Kutas, percussionnistes

Franck Tortiller, Amel Brahim Djelloul, Dominique Parent, Tancrède Rivière, Oratorio « Lazare d’Autun »

Biennale d’Art Sacré Contemporain

Du 16/07/21 eu 1/08/21

Autun ( Saône et Loire)

Retrouvez l’ensemble de la Programmation et toutes les informations pratiques sur le site de la Biennale organisée par l’Association de la Chapelle des Sept dormants .

MD


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s